Trois Helvètes

TROIS HELVÈTES – 2015

Cépages:  Diolinoir  et Garanoir (environ à part égales)
Vendange:

manuelle de raisins à maturité optimale, tri méticuleux à la vigne. Chacun des cépages est vendangé séparément.

Vinification et élevage:

Eraflage à 100%, foulage partiel. Deux à quatre jours de macération préfermentaire à froid (10°C env.). Fermentation en petites cuves ouvertes avec pigeages manuels réguliers durant 4 à 12 jours selon le cépage. Pressurage puis mise en cuve inox, où les deux cépages finissent leur fermentation alcoolique assemblés. Fermentation malolactique en cuve. Élevage délicat avec soutirages réguliers permettant de clarifier le vin progressivement jusqu’à sa mise en bouteilles. Sulfitage limité au strict nécessaire pour éviter les déviations microbiologiques et d’oxydation. Mis en bouteilles en septembre 2016. Aucun collage ni filtration.

Attention: le 2015 ne contient pas le « troisième helvète »,  c’est à dire le Galotta. Ce dernier en effet n’a pas réussi à terminer sa fermentation alccolique, conservant donc plusieurs grammes de sucre naturel résiduel par litre. Il ne convenait donc pas pour le Trois Helvètes.

Trois Helvètes: un vin rouge très fruité et épicé, charnu, avec de beaux tanins soyeux – du pur plaisir à déguster sur de la viande rouge, du fromage ou tout simplement un plat de pâtes !